Les principaux facteurs contribuant au développement de la perte de cheveux sont génétiques et hormonaux. C’est parce que les hommes sécrètent de l’hormone de testostérone.
La calvitie masculine peut survenir après la puberté et se poursuit jusqu’à l’âge de 40 ans jusqu’à ce que cette hormone ait perdu son effet. La calvitie héréditaire affecte plus les hommes que les femmes.
Une autre cause de perte de cheveux chez les hommes est la pelade qui est une maladie du système immunitaire et dont la cause est inconnue.
Le stress physique ou émotionnel peut aussi causer la chute de la moitié à trois quarts des cheveux sur le cuir chevelu.
En effet une des causes les plus importantes de la perte de cheveux chez les femmes est le stress mais aussi les hormones thyroïdiennes, les troubles hormonaux, les carences en vitamines et les connexions liées aux maladies du sang.
Les produits chimiques appliqués par les femmes sur leurs cheveux jouent également un rôle important dans la perte de cheveux.

La Pelade

La pelade est une maladie inflammatoire chronique qui touche les follicules pileux, elle entraîne une perte des cheveux et/ou des poils le plus souvent réversible. La pelade évolue par poussées qui peuvent se répéter au cours de la vie. La pelade est une affection dont l’origine est inconnue mais probablement en rapport avec une anomalie de l’immunité à prédisposition familiale
La pelade se manifeste en général par une ou plusieurs plaques bien limitées où il ne reste plus de cheveux ou de poils. Les plaques de pelade sont de taille variable, essentiellement localisées sur le cuir chevelu. Néanmoins, les plaques peladiques peuvent survenir au niveau de la barbe, des sourcils, des cils ou d’autres les zones pileuses du corps. Les plaques de pelade s’étendent vers la périphérie et peuvent se réunir pour former de grandes zones alopéciques. La pelade n’est pas une alopécie cicatricielle, c’est à dire que la racine des cheveux affectés n’est pas définitivement détruite.
Les scientifiques ne savent pas ce qui déclenche la perte des cheveux et des poils : une infection virale, l’hérédité, le stress, l’exposition à un produit chimique. Cependant, des facteurs héréditaires semblent jouer chez 20 % à 40 % des gens atteints.

Effet des Gènes et des Hormones Dans la Perte de Cheveux

L’effet de l’hormone androgène sur les follicules pileux chez l’homme est la principale cause de la perte de cheveux, car ces hormones sont génétiquement transmises, il est inévitable de voir l’effet de la perte de cheveux.
Une autre hormone efficace chez les hommes, la dihydrotestostérone, est très importante pour le corps à l’âge du développement, mais c’est un précurseur de l’effet négatif sur les cheveux. Il est possible de réduire l’effet de ces hormones et de ralentir ou d’arrêter la chute des cheveux, mais en cas de chute, cela ne peut être restauré que par la greffe de cheveux.

REMPLISSEZ LE FORMULAIRE POUR UNE ANALYSE GRATUITE

APPELEZ MAINTENANT

+90 539 33 44 44 8

Vous pouvez réserver un rendez-vous gratuit et obtenir des informations sur vos questions